Les prédictions de Yuval Noah Harrari  |  Antoine et Simone au Panthéon  |  Erbil en fête  |  Rire de soi et de tout pour se reconstruire

Le dernier numéro

novembre 2017

N° 669

Votre formule (abonnement annuel)

6 numéros par an

A partir du numéro

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'abonnement.

Quelle actrice incarna le mieux à l'écran la mère juive contemporaine ?

Loading ... Loading ...

L’ascenseur

Qui ne s’est retrouvé coincé dans un ascenseur en compagnie d’un inconnu (peut-être un psychopathe !) ou d’un voisin détesté. Situation sinon dramatique du moins très stressante.  Ils sont deux, une jeune femme élégante, arrogante, carriériste et qui dégage un parfum délicieux. Face à un rigolo vêtu comme un clown, délirant, mystique et à moitié clochard.
Sur scène, le décor constitué d’un carré au sol, savamment éclairé pour figurer l’ascenseur, sert d’arène à Esther Koziol et Alain Ruszniewski, qui s’amusent visiblement beaucoup et sont très convaincants dans cet affrontement de deux spécimen sociaux qui, en d’autres circonstances, ne se seraient jamais croisés et sont totalement étrangers l’un à l’autre.
Cette comédie caricature les défauts d’une société que, de toute façon, il est impossible de changer. Et l’humour permet de prendre du recul et de rire malgré tout.

Les lundi, mardi et mercredi, de 20h à 21h. Jusqu’au 30 septembre.
Le Funambule Montmartre, 53, rue des Saules, 75018 – Paris.
Tarif : 23€. Rés : 01 42 23 88 83.