Injures antisémites envers Alain Finkielkraut : jugement rendu ce vendredi  |  « Les défenseuses du burkini n’ont rien compris : Rosa Parks, c’est l’émancipation! »  |  Une place de Jérusalem inaugurée à Paris  |  Jérusalem: la France ouvre puis referme le Tombeau des rois après des incidents Un sommet inaugural de la lutte contre l’antisémitisme à Bucarest Révolte au Soudan : « Les démocrates soudanais ne pourront compter que sur leur propre génie démocratique » 15ème édition du Festival des Cultures Juives du 13 au 23 juin 2019 ! Pierre Goldman ou la découverte d’un écrivain « Field Hospital X », l’oeuvre de l’Israélienne Aya Ben Ron, présentée à la Biennale de Venise Le monde change. L’Arche aussi. L’édito de Paule-Henriette Lévy

Votre formule (abonnement annuel)

5 numéros par an

A partir du numéro

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'abonnement.

Le dernier numéro

Mai-Juin 2019

N° 676

Antisémitisme

Kaddish pour Sarah

Un lecteur de l’Arche, Paul Fuks, nous adresse ce poème écrit à la mémoire de Sarah Halimi

 

 

Tu tombas comme une pierre

Et tu voles comme un ange

Pour toujours notre sœur

Pour toujours notre mère

 

Nos cailloux te suivront

Dans l’issue paupières closes

Où la durée s’efface

Où souffrir n’a plus cours

 

Nous soufflerons la braise

En murmurant ton nom

Ton prénom de princesse

Comme une bénédiction

 

Que jaillisse la flamme

Que frémisse la vie

Au poignet des jeunes filles

Aux drapeaux des garçons

 

Sarah Sarah Sarah

Elle s’appelait Sarah

Qui tomba comme une pierre

Et qui vole comme un ange

 

Paul Fuks   26-06-17