Injures antisémites envers Alain Finkielkraut : jugement rendu ce vendredi  |  « Les défenseuses du burkini n’ont rien compris : Rosa Parks, c’est l’émancipation! »  |  Une place de Jérusalem inaugurée à Paris  |  Jérusalem: la France ouvre puis referme le Tombeau des rois après des incidents Un sommet inaugural de la lutte contre l’antisémitisme à Bucarest Révolte au Soudan : « Les démocrates soudanais ne pourront compter que sur leur propre génie démocratique » 15ème édition du Festival des Cultures Juives du 13 au 23 juin 2019 ! Pierre Goldman ou la découverte d’un écrivain « Field Hospital X », l’oeuvre de l’Israélienne Aya Ben Ron, présentée à la Biennale de Venise Le monde change. L’Arche aussi. L’édito de Paule-Henriette Lévy

Votre formule (abonnement annuel)

5 numéros par an

A partir du numéro

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'abonnement.

Le dernier numéro

Mai-Juin 2019

N° 676

Ouverture le 6 juin du Festival du cinéma israélien d’Alsace

Rencontre avec l’équipe en charge de la 10e édition du festival.

L’Arche : Comment est né le festival ?

Le festival Shalom Europa est né en 2008. Pour célébrer le 60ème anniversaire de la création de l’État d’Israël, un petit groupe de passionnés de cinéma a fait le pari fou de montrer Israël, à travers son cinéma. Depuis, le festival a toute sa place dans le paysage culturel alsacien.

Quel film ouvrira le Festival ?

Harmonia, le très beau film d’Ori Sivan, ouvrira la 10ème édition de Shalom Europa mardi 6 juin. C’est  une version très musicale et moderne de l’histoire de Sarah et Agar. Le réalisateur Ori Sivan sera à Strasbourg ce soir-là.

Prévoyez vous des débats et rencontres ?
Oui, chaque année nous invitons des réalisateurs à venir présenter leur film. Cette année nous accueillerons Ori Sivan et aussi Ben Bachar (The last band in Lebanon), Emil Ben Shimon (Le balcon des femmes), Dan Wolman (An israeli love story). Nous invitons également Mordechai Schenhav, spécialiste de géopolitique israélienne à animer la discussion autour du documentaire Ben Gurion Epilogue de Yariv Mozer.

Comment réagit le public alsacien au cinéma israélien ?

Le public alsacien attend avec impatience ce rendrez vous annuel. Plusieurs villes en Alsace nous ont rejoint depuis la 1ère édition de Shalom Europa. Cette année, 10 salles de cinéma participent à Shalom Europa. Plus qu’un chiffre symbolique, c’est la preuve de la vitalité et de l’intérêt suscité par le cinéma israélien.

Quel est le film israélien qui vous a le plus marqué ?

Pour nous chaque film sélectionné est un coup  de cœur, que nous partageons avec le public! Nous préférons laisser la parole  aux spectateurs qui votent pour « le prix du public ».