Première commémoration officielle du génocide arménien en France  |  Le monde change. L’Arche aussi. L’édito de Paule-Henriette Lévy  |  « La vérité au combat » : le dernier numéro de l’Arche est sorti !  |  Emotion mondiale devant Notre-Dame de Paris en flammes

Votre formule (abonnement annuel)

5 numéros par an

A partir du numéro

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'abonnement.

Le dernier numéro

mars-avril 2019

N° 675

France

Emotion mondiale devant Notre-Dame de Paris en flammes

Un violent incendie s’est déclaré lundi soir dans la cathédrale de Notre-Dame de Paris, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, ravageant la toiture et sa charpente du 13ème siècle, dont certaines poutres datant du 12ème siècle, et laissant s’effondrer la célèbre flèche de l’édifice bâtie par l’architecte Viollet-le-Duc, sous les yeux des riverains et des touristes. Le feu aurait pris dans les combles de Notre-Dame de Paris peu avant 19H00, au niveau des échafaudages installés sur le toit en travaux depuis plusieurs mois.

Si la structure générale et les deux beffrois emblématiques de ce chef-d’oeuvre d’architecture gothique semblent sauvés, le site reste sous la haute surveillance des sapeurs-pompiers. Le parquet de Paris à ouvert une enquête pour « destruction involontaire par incendie ».

Des témoignages de solidarité et de tristesse ont afflué du monde entier à l’endroit de cet « épicentre » de notre l’histoire, comme l’a qualifié Emmanuel Macron. « Ce qui arrive à Notre-Dame de Paris est une atteinte symbolique pour le patrimoine, pour l’histoire de notre pays, mais aussi pour les rapports entre religion et pouvoir politique qui s’y jouent depuis les origines« , a indiqué Jean-Michel Leniaud, président du conseil scientifique de l’Institut national du patrimoine. Plusieurs figures de la communauté juive ont également manifesté leur émotion devant les images de Notre-Dame de Paris en flammes :